Partager avec votre communauté

Pensana Rare Earths a déclaré ce  lundi que le fonds souverain de l’Angola avait accepté d’investir environ 8,6 millions de dollars dans la société qui sera utilisée pour développer le projet Longonjo en une importante mine de terres rares.

Le Fundo Soberano de Angola souscrira à 13,5 millions d’actions de la société, portant la participation du fonds à 23,1% contre 17,7%.

Les terres rares sont un groupe de minéraux, qui comprend l’oxyde de néodyme et de praséodyme , utilisé dans une gamme de produits allant des iPhones aux éoliennes.

La production de ces minéraux cruciaux est actuellement dominée par la Chine, à quelques exceptions près, comme une usine malaisienne exploitée par l’Australien Lynas Corp.

Le projet Longonjo, basé en Angola, devrait être la «première grande mine de terres rares au monde à être mise en service depuis plus d’une décennie», a déclaré la société, après avoir amélioré l’estimation de l’oxyde NdPr de la mine de 35% la semaine dernière seulement.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •