Partager avec votre communauté

Le gouvernement fédéral a commencé la formation d’au moins 500 personnes dans le cadre de la formation sur l’autonomisation des jeunes et l’acquisition de compétences dans le cadre de l’initiative de contenu local du projet hydroélectrique de Mambilla.

L’accord de financement du projet de 5,8 milliards de dollars indique que si la Banque d’import-export de Chine fournira 85 pour cent des ressources, le gouvernement fédéral couvrira 15 pour cent du projet conjoint.

Le ministre de l’Énergie, M. Sale Mamman, qui a officiellement lancé le programme de formation dans l’État de Taraba ce week-end, l’a décrit comme un effort conjoint entre le ministère et l’Institut national de formation de l’énergie du Nigéria (NAPTIN).

Il a ajouté que le programme répondra aux besoins de développement de la main-d’oeuvre du MHEPP et préparera adéquatement les communautés hôtes et l’Etat tout entier à tirer le maximum d’avantages du projet.

Le ministre a déclaré que YESAT a été conçu pour former et autonomiser 500 jeunes de chaque État de la fédération, à commencer par Taraba.

«La formation comprendra cinq cours de base à savoir, le câblage électrique domestique, les TIC essentielles, la gestion de la restauration, la maçonnerie, la maçonnerie et la plomberie ainsi que le levage de tuyaux pour les usines et les bâtiments.

«La formation se déroulera en quatre lots de 125 participants chacun. La sélection dans les quatre lots de formation sera basée strictement sur le mérite et répartie entre les zones de gouvernement local de l’État », a-t-il dit.

Mamman a expliqué que le processus de candidature se fera en ligne et sera ouvert pendant trois semaines pour les candidatures tandis que les participants à chaque formation sélectionneront les cours de leur choix.

Selon lui, le premier lot de formation devrait débuter de janvier à février 2021.

Le gouverneur de Taraba, M. Darius Ishaku, dans son message de bonne volonté, présenté par son adjoint, M. Haruna Manu, a salué l’engagement du gouvernement fédéral dans la mise en œuvre du projet hydroélectrique de 3050 KW Mambilla.

Il a décrit la formation comme étant importante pour le développement du capital humain afin que les communautés d’accueil puissent bénéficier du projet d’électricité, mais a déploré l’accueil de 500 jeunes comme étant insuffisant pour les communautés d’accueil.

Il a conseillé au ministre d’envisager davantage de jeunes des gouvernements locaux de Sardauna et Kurmi, pour une meilleure représentation, étant les hôtes du projet.

Dans son message de bonne volonté lors de l’inauguration, le président de la Host Community Development Association (HCDA), M. Bobboi Kaigama, a assuré le gouvernement de la coopération et du soutien des communautés hôtes pour assurer son succès.

Pendant ce temps, s’exprimant à Mubi, dans l’État d’Adamawa, lors de l’inauguration de projets d’énergie solaire au Nigeria, financés par l’Union européenne et mis en œuvre par le Département du développement international (DFID) sous la supervision du ministère de l’Énergie, Mamman a déclaré que la nouvelle utilisation de l’énergie distribuée avec des ressources disponibles localement telles que l’énergie solaire démontre l’engagement du gouvernement à fournir de l’électricité dans le pays.

«À ce jour, au moins plus de 40 nouveaux projets de mini-réseaux ont été mis en service à travers le pays, fournissant une alimentation électrique fiable à plus de 40 000 personnes dans les zones hors réseau.

«Ces projets sont pour la plupart développés en partenariat public-privé, confirmant la confiance du secteur privé. Le ministère fournira également à cinq millions de foyers des systèmes solaires domestiques dans le cadre du Nigeria Economic Sustainability Plan (NESP), qui vise à accroître l’accès à l’électricité et à réduire les effets de la pandémie COVID-19 », a-t-il déclaré.

Dans son discours, le gouverneur de l’État d’Adamawa, M. Umar Fintiri, a félicité le gouvernement fédéral et ses partenaires pour tout le soutien et la coopération apportés à l’État, décrivant les projets comme hautement bénéfiques pour son peuple.

Certains des projets solaires inaugurés comprennent: 78kW à l’hôpital Maiha Cottage, 78kW à l’hôpital Gulak Cottage, 104kW à l’hôpital Garkida, 104kW à l’hôpital général de Michika, 104kW à l’hôpital général de Mubi, 208kW au College of Health Technology, Mubi, 36kW à Michika Maternity Hôpital et 36kW à PHC Ga’anda.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •