Partager avec votre communauté

Le Conseil exécutif fédéral (FEC) du Nigéria a approuvé la somme de 1,5 milliard de dollars pour la réhabilitation de la raffinerie de Port Harcourt dans l’État de Rivers. Le projet de réhabilitation a été attribué à Tecnimont SPA, une entreprise italienne.

Selon les informations officielles, la réhabilitation qui a été confiée à l’italien Tecnimont SPA, se fera en trois phases sur une période totale de 44 mois.

La raffinerie de Port Harcourt est présentée comme la plus grande du pays avec une capacité de raffinage de 210.000 barils/jour.

Selon des médias ouest-africains, en raison de la défaillance de ses raffineries publiques (Port Harcourt, Kaduna du nord et Warri), le Nigeria importe la quasi-totalité de son carburant.

En attentant la remise en marche de ses raffineries publiques, le pays se prépare à l’ouverture de la raffinerie géante du milliardaire Aliko Dangote qui devrait être opérationnelle d’ici 2023.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •