Partager avec votre communauté

L’Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANPG), dans le cadre de la Stratégie générale d’attribution des concessions pétrolières 2019-2025, a annoncé le 31 décembre 2020 son intention de soumissionner les blocs CON1, CON5 et CON6 (Onshore Lower Congo Basin) et les blocs KON5, KON6, KON8, KON9, KON17 et KON20 (Onshore Kwanza Basin), commençant ainsi le processus de promotion.

Actuellement, plusieurs activités sont en cours qui garantissent une plus grande implication des investisseurs intéressés par le processus référé, à savoir: la réalisation de showrooms de données; la vente de paquets de données des blocs sur offre; sessions pour clarifier le processus de candidature 2020; et des rencontres individuelles organisées avec des investisseurs intéressés.

Le processus de promotion en cours se terminera par le lancement officiel de l’appel d’offres public, le 30 avril, lorsque les règles, procédures et termes de référence de l’offre mentionnée seront publiés.

Après le lancement de l’appel d’offres, les investisseurs ont jusqu’à 40 jours pour soumettre leurs propositions, ainsi que la preuve de paiement du droit d’entrée de 1 000 000,00 $ (un million USD) et des documents attestant sa bonne réputation, sa capacité technique et financière. Ces documents sont pertinents pour que les parties intéressées se conforment aux exigences d’un associé du concessionnaire national concernant le statut d’exploitant et de non-exploitant, dans les conditions prévues aux paragraphes 1 et 2 de l’article Nr. 45 de la loi no. 10/04, du 12 novembre (Activités pétrolières (loi), en liaison avec les articles n ° 3, 4 et 5 du décret présidentiel n ° 86/18, du 2 avril (Règles et procédures pour les appels d’offres pour l’acquisition de la qualité d’associé du concessionnaire national et de la passation de marchés de biens et services dans le secteur pétrolier).

Afin de sauvegarder les droits et obligations des associés du concessionnaire national, les investisseurs doivent connaître les dispositions de la loi no. 10/04 (articles N ° 29, 30 et 31) et le contrat à signer, comme suit:

  1. a) Les appels de trésorerie obligatoires pour les opérations, et toutes les obligations selon les termes établis par la loi no. 10/4;
  2. b) L’investissement dans la période d’exploration n’est pas récupéré en cas d’échec;
  3. c) les obligations de travail minimales qui doivent être assurées par une garantie financière, telles qu’établies dans l’accord de partage de production;
  4. d) L’exécution des programmes de travail doit avoir lieu dans les délais fixés.

Pour plus d’informations sur le processus d’appel d’offres 2020 et la législation angolaise, les investisseurs peuvent accéder au site Web https://anpg.co.ao/ 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •