Partager avec votre communauté

Dans un communiqué publié le 2 octobre dernier , Chevron Nigeria a établi des plans de réduction de 25% de ses effectifs en réponse à la faiblesse des prix du pétrole.

On estime que le nombre d’emplois à risque est d’environ 1 000.Le directeur des affaires publiques de Chevron Nigeria, Esimaje Brikinn, aurait déclaré que l’entreprise s’efforçait de rendre l’entreprise «compétitive et d’avoir une organisation de taille appropriée avec des processus améliorés. Cela augmentera l’efficience et l’efficacité, conservera de la valeur, réduira les coûts et générera plus de revenus pour le gouvernement fédéral du Nigéria. »

L’entreprise tiendra des consultations sur la manière de procéder à la réduction des effectifs.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •