Partager avec votre communauté

ExxonMobil a annoncé lundi qu’il prévoyait de nouvelles réductions des émissions de gaz à effet de serre au cours des cinq prochaines années pour soutenir les objectifs de l’Accord de Paris et prévoyait d’atteindre les réductions de fin d’année 2020.

ExxonMobil prévoit de réduire l’intensité des émissions de gaz à effet de serre opérées en amont de 15 à 20% d’ici 2025, par rapport aux niveaux de 2016. Cela sera soutenu par une diminution de 40 à 50% de l’intensité du méthane et une diminution de 35 à 45% de l’intensité du torchage dans l’ensemble de ses opérations mondiales. Les plans de réduction des émissions, qui couvrent les émissions de Scope 1 et Scope 2 des actifs exploités, devraient être cohérents avec les objectifs de l’Accord de Paris. La société prévoit également de s’aligner sur l’initiative de la Banque mondiale visant à éliminer le torchage de routine d’ici 2030.

«Ces réductions d’émissions significatives à court terme résultent de notre processus de planification commerciale en cours alors que nous travaillons à une performance de pointe en matière de gaz à effet de serre dans tous nos secteurs d’activité», a déclaré Darren Woods, président-directeur général d’Exxon Mobil Corporation. «Nous respectons et soutenons l’ambition de la société d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050, et continuons de plaider en faveur de politiques qui promeuvent des solutions rentables et fondées sur le marché pour faire face aux risques du changement climatique.»

Les plans d’ExxonMobil tireront parti de l’application continue des efficiences opérationnelles, ainsi que du développement et du déploiement continus de technologies à faibles émissions.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •