Partager avec votre communauté

Total a annoncé lundi des mesures pour tenter de réduire l’impact de ses activités sur les populations et l’environnement en Ouganda et Tanzanie, et promis « la transparence » en publiant les audits réalisés.

Son projet « Tilenga » prévoit le forage de plus de 400 puits de pétrole, dont un tiers dans le parc national des Murchison Falls en Ouganda, et la construction d’un oléoduc de 1 445 km (projet EACOP) traversant le pays et la Tanzanie voisine, au grand dam des associations de défense de l’environnement.

« Nous reconnaissons que les projets Tilenga et EACOP présentent des enjeux importants sur le plan sociétal et sur le plan environnemental, que nous prenons en considération avec responsabilité. Nous mobilisons d’importantes ressources pour que ces projets soient mis en œuvre de manière exemplaire et qu’ils soient créateurs de valeur pour les populations de ces pays. Face aux interrogations des parties prenantes, l’engagement de Total est de répondre à toutes les questions et de faire la transparence complète sur les études menées par Total et par des tiers indépendants et les actions prises en conséquence » a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total.

Le pétrolier français explique en avoir limité l’emprise: « alors que les permis couvrent près de 10% du parc, le développement sera restreint à un périmètre de moins de 1%, et les surfaces non concernées par le développement seront rendues sans délai ».

Le Groupe confirme également qu’il s’engage à mettre en œuvre des plans d’actions permettant de produire un impact positif net sur la biodiversité dans le cadre de la réalisation de ces projets.  Total apportera son concours pour augmenter de 50% le nombre de rangers assurant la protection du parc des Murchison Falls et soutiendra un programme de réintroduction du rhinocéros noir en Ouganda qui sera conduit en partenariat avec la Uganda Wildlife Authority (UWA). Total est également en contact étroit avec des experts de l’UICN pour prendre en compte les meilleurs usages pour protéger les chimpanzés, en particulier en favorisant le maintien des habitats forestiers.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •