Partager avec votre communauté

Le Ghana a ordonné à Eni et Springfield d’unifier les champs Afina et Sankofa, après que les deux sociétés n’aient pas réussi à progresser par elles-mêmes.

Le ministère ghanéen de l’Énergie a déclaré les champs unifiés dans une lettre vue par Energy Voice. La lettre était datée du 14 octobre et était adressée au directeur général d’Eni Ghana Exploration and Production et au PDG de Springfield.

En vertu de cette ordonnance, la licence dirigée par Springfield détiendra une participation de 54,5% dans la région et la licence d’Eni 45,5%. Le ministère a ordonné que cette zone unifiée soit en vigueur dès le début de la production.

En supposant que l’unification avance, Springfield aura décroché un autre exploit. Il aura ajouté une production importante en eau profonde après le forage du puits de découverte l’année dernière, un exploit auquel peu d’entreprises autochtones peuvent aspirer.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •