Partager avec votre communauté

Le gouvernement gabonais, a annoncé dans un communiqué diffusé tard dans la nuit de jeudi à vendredi le report pour le 30 avril prochain, la clôture du 12ème appel d’offres pour l’attribution de trente-cinq (35) blocs pétroliers de son bassin sédimentaire.Le déroulement de cet événement dont la date de soumission des offres était fixée au 30 Avril 2020, est confronté à la crise sanitaire mondiale actuelle liée à la pandémie du Covid-19

Au Regard de ce qui précédé le Ministre du pétrole , du gaz des hydrocarbures et des Mines , Vincent de Paul Massara informe l’ensemble des sociétés pétrolières nationales et internationales que la clôture de soumission des offres est reportée à une date ultérieure.

L’ appel d’offres de l’Etat gabonais a été lancé le 7 novembre 2018 à Cape Town, en Afrique du Sud. Libreville veut attirer de nouveaux investisseurs pour booster son secteur pétrolier qui s’essouffle. Le pétrole est la première source de devises au Gabon, il finance à environ 60% le budget de l’Etat. La production est cependant en déclin depuis 1997. Il n’y a toujours pas de découverte majeure pour relancer la production.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •