Partager avec votre communauté

L’Ouganda veut lancer un nouveau cycles d’appel d’offres , et voudrait  attirer les meilleures entreprises du secteur sur le plan mondial.

La Petroleum authority of Uganda (PAOU), a indiqué que des appels d’offres seront lancés en décembre 2021 .Le développement desdites installations pétrolières prendra en compte la construction d’une raffinerie, du pipeline EACOP reliant l’Ouganda à la Tanzanie et l’achèvement du réseau routier pétrolier dans la région d’Albertine Graben.

« Les entreprises qui remporteront les appels d’offres clés commenceront les travaux de construction des puits Kingfisher et Tilenga [puits d’où seront extraits 216 000 barils de pétrole par jour de l’Ouganda vers le port tanzanien de Tanga pour le projet EACOP, Ndlr], puis d’autres puits seront également développés au cours de la deuxième phase »,selon Aheebwa.

Ausi l’Ouganda compte 44,27 millions d’habitants et fera partie des pays producteurs de pétrole dès 2023 grâce notamment au développement du projet pétrolier du lac Albert qui englobe les champs pétroliers Kingfisher  Tilenga  et la construction de l’oléoduc EACOP.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •