Partager avec votre communauté

L’annonce a été faite depuis le 30 Mai 2021 par  Devakumar Edwin, le directeur exécutif du Groupe Dangote à la presse nigériane que trois multinationales du pétrole ont exprimé leur intention d’obtenir 20% d’intérêts dans la future raffinerie de Lekki.

D’un cout d’investissement de 15 milliards de dollars , la raffinerie de Lekki  devrait rentrer en service en 2023 avec plus de 70 000 emplois pour l’économie locale.

Pour l’instant véritable suspense autour des noms de ces compagnies ,cependant elles viennent d’Europe et du Moyen-Orient et spécialisées dans la production et le commerce de pétrole brut.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •