Partager avec votre communauté

La mise en service de la raffinerie de Dangote pourrait ne pas entraîner une baisse du prix des produits pétroliers car le gouvernement fédéral affirme que le Nigéria achètera toujours le produit de la raffinerie basée à Lagos au prix international.

Le ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Zainab Ahmed, qui a fait ces remarques hier, a déclaré que la raffinerie de Dangote pourrait ne pas avoir d’effet significatif sur le produit lorsque la raffinerie démarrera en 2020.

«Lorsque nous achèterons du carburant à Dangote, nous achèterons au prix du marché international», a déclaré le ministre lors de son allocution lors de l’émission en direct à la télévision publique.

Sur cette base, le ministre a déclaré que le gouvernement s’efforçait de permettre au secteur pétrolier du pays de se développer. Elle a déploré le fait qu’un certain nombre de raffineries autorisées depuis plusieurs années aient refusé de commencer à fonctionner. Ahmed a noté qu’aucun d’entre eux n’était disposé à commencer le raffinage sous un régime où le prix du carburant était contrôlé. “

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •