Partager avec votre communauté

Qatar Petroleum a signé un accord avec le major pétrolier Shell pour devenir partenaire dans deux blocs d’exploration au large de la Namibie.

Dans le cadre de l’accord, pour lequel les détails financiers n’ont pas été divulgués, Qatar Petroleum détiendra une participation de 45% dans le permis d’exploration PEL 39 relatif aux blocs 2913A et 2914B, tandis que Shell détiendra une participation de 45% et la National Petroleum Corporation de La Namibie (NAMCOR) détiendra les 10% restants. Shell est l’opérateur des deux blocs offshore.

Saad Sherida Al-Kaabi, ministre d’État aux Affaires énergétiques, président et chef de la direction de Qatar Petroleum, a déclaré: «Avec ce deuxième accord d’exploration et de partage de production en Namibie, nous sommes heureux d’étendre notre empreinte d’exploration dans le pays et de poursuivre renforcer notre présence dans la région de l’Afrique australe.

“Travailler sur ces blocs prometteurs et potentiels avec notre précieux partenaire à long terme, Shell, est une autre étape dans notre démarche vers la réalisation de notre stratégie de croissance internationale. Nous sommes impatients de travailler avec le gouvernement namibien, NAMCOR et Shell sur ces blocs.”

Il s’agit du deuxième permis d’exploration de Qatar Petroleum en Namibie. En août 2019, Qatar Petroleum a conclu des accords pour participer aux blocs 2913B et 2912 au large de la Namibie.

Les blocs PEL 39 sont situés au large de la Namibie à des profondeurs ultra-profondes d’environ 2 500 m, couvrant une superficie d’environ 12 300 km2.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire