Partager avec votre communauté

DX Energy Plc a annoncé le début de la première phase de trois puits de sa campagne de forage 2021 au Maroc, qui comprendra jusqu’à cinq puits au cours de l’année. Le premier puits, OYF-3, qui a craché le 30 avril, vise le réservoir de Guebbas à environ 1 160 mètres.

Le deuxième puits, KSR-17, ciblera le réservoir Hoot à environ 1720 m et le troisième puits, KSR-18, est un puits à double cible, le premier dans le réservoir Guebbas à 1600 m et le second dans le réservoir Hoot à environ 1790m. Les trois puits cherchent à rencontrer des accumulations de gaz biogénique peu profondes à proximité de l’infrastructure existante de la société, permettant ainsi de réaliser des raccordements rapidement et à faible coût. La Société utilisera la plate-forme de forage déjà empilée dans son chantier au Maroc, encourant ainsi des coûts de mobilisation minimes.

Cette première phase de la campagne de forage au Maroc consistera en trois puits d’évaluation / développement, dont la direction estime que la direction visera un total de 1,3 Gpi3 de P90 / 1,8 Gpi3 de P50, ressources récupérables potentielles brutes non risquées, sur sa superficie exploitée du bassin du Gharb au Maroc ( SDX: participation directe de 75%).

La campagne devrait s’achever en juillet 2021, date à laquelle la société informera le marché des résultats. La deuxième phase de la campagne de forage au Maroc débutera en septembre / octobre 2021.

Mark Reid, PDG de SDX, a commenté: «Je suis heureux d’annoncer que la société a commencé ses activités de forage 2021 de jusqu’à onze puits dans notre portefeuille d’actifs avec le spud du puits d’évaluation / développement OYF-3 au Maroc. Il s’agit du premier de trois puits à forer dans les mois à venir et deux autres sont prévus plus tard dans l’année. L’objectif de ces puits est d’ajouter des réserves pour nous permettre de continuer à livrer du gaz à nos clients conformément à leurs exigences contractuelles. Le lancement de cette campagne a été retardé d’environ un mois en raison des restrictions de voyage liées au covid-19 qui ont retardé la mobilisation de l’équipement et du personnel au Maroc.

«Les activités de forage égyptiennes de la société devraient commencer en juin avec le premier des quatre puits de développement à West Gharib et le début de notre très excitante campagne de deux puits à South Disouq, où le deuxième puits, le puits d’exploration Hanut-1X, est prévu à mi-parcours. Le troisième trimestre, ciblera des volumes récupérables moyens bruts sans risque de 139 milliards de pieds cubes avec une chance de succès de 33%.

«J’ai hâte de mettre à jour le marché dans les mois à venir sur ce qui semble être une période d’activité très occupée et passionnante.»

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire