Partager avec votre communauté

La société minière Kibali Gold Mine, spécialisée dans l’exploitation de l’or au Nord-Est de la République démocratique du Congo, se réjouit des nouveaux records de production réalisés au troisième trimestre de l’année en cours notamment par son exploitation souterraine et sa descenderie verticale. Ce qui permet à cette mine d’or d’atteindre, voire de dépasser, les prévisions de ses objectifs de production de 750.000 onces fixés pour cette année 2019.

A ce jour, le puits de Kibali a déjà atteint un nouveau record de production avec 619.092 onces. Et l’exploitation de la mine souterraine bat le record de production avec 978 Ktonnes de minerais au troisième trimestre de l’année 2019.

C’est ce qu’a indiqué mercredi dans la soirée à Kinshasa, le président et directeur général exécutif de la société Barick Gold qui exploite Kibali, Dr Mark Bristow, au cours de la 40ème conférence de presse trimestrielle de cette société minière depuis son existence en Rdc en 2010. Laquelle a été rehaussée de la présence des ministres du gouvernement de la République, des députés nationaux et sénateurs, des gouverneurs de province, d’autres officiels ainsi que des acteurs de la Société civile.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •