Partager avec votre communauté

 Au Sénégal, le gouvernement ambitionne d’investir environ 600 milliards de francs CFA (1 milliard $) dans le processus d’électrification rural d’ici 2023. Cette annonce a été faite par le président Macky Sall lors de son allocution de fin d’année à la Nation.

« Nous devrons investir 600 milliards de francs CFA afin que nos compatriotes qui vivent encore à l’ère de la bougie et de la lampe à pétrole accèdent, enfin, à l’électricité. C’est cela aussi le Sénégal pour tous », a affirmé le premier responsable du pays.

Il a également expliqué que ces investissements à venir ont conduit à la réduction par le gouvernement des subventions au secteur électrique, et par ricochet, à la hausse des tarifs électriques. Cette augmentation datant d’il y a quelques semaines se heurte en effet à l’opposition des populations qui manifestent régulièrement contre cette nouvelle mesure.

Le président a, cependant, tenu à préciser qu’elle ne touchait pas les abonnés de la tranche sociale. Le Sénégal a actuellement une capacité électrique installée de 1 229 MW et un taux d’électrification de 64 %.

Gwladys Johnson Akinocho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •