Partager avec votre communauté

Le Sénégal prévoit d’électrifier 2 000 localités avant 2025 en les raccordant au réseau électrique national. Il atteindra cet objectif dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). Nouma, village situé dans la région de Matam, a ouvert le bal le 26 mars.

Le PUDC cible principalement les localités à faible couverture de réseau électrique, mais assez proches pour être raccordées au réseau national. Il cible les chefs-lieux de communes situées à 5 km des réseaux déjà existants et les villages les plus proches du réseau moyenne tension, situés à moins de 3 km des réseaux existants. 528 km de lignes moyenne tension, 6 000 km de réseau basse tension et 2 000 postes de transformation seront implantés pour assurer la densification du réseau électrique.

956 villages sont actuellement en passe d’intégrer l’initiative qui inclut l’ensemble du territoire sénégalais exception faite de Dakar. Elle touchera 600 000 personnes tout en promouvant l’emploi des jeunes.

La réalisation de ce programme entre dans le cadre de l’atteinte de l’accès universel à l’électricité que le pays ambitionne pour 2025.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •