Partager avec votre communauté

Lekela, la société de production d’énergie renouvelable qui réalise des projets à grande échelle à travers l’Afrique, célèbre aujourd’hui un moment historique alors que le parc Eolien Taiba N’Diaye (PETN) est connecté au réseau électrique national du Sénégal pour fournir de l’électricité pour la première fois.

Cette étape importante pour le projet de 158,7 MW marque une autre étape dans le cheminement de PETN vers la fourniture d’électricité à des millions de Sénégalais. La connexion au réseau permet aux premiers mégawatts d’énergie de s’écouler du PETN. En tant que premier parc éolien à grande échelle d’Afrique de l’Ouest, PETN fournit l’énergie propre dont le réseau sénégalais a tant besoin.

Dix mois seulement après le début de la construction, presque toutes les turbines requises pour le projet ont été érigées, les turbines finales devant être construites d’ici la fin de 2019. Le poste est également terminé et alimenté. Une fois achevé en 2020, le parc éolien sera composé de 46 éoliennes Vestas qui produiront 158,7 MW, ce qui représente une augmentation de 15% de la capacité de production du Sénégal.

Le projet fait partie du Plan Sénégal Emergent, le programme d’accélération du développement économique du gouvernement. Alors que la construction prendra moins de deux ans, le projet générera de l’électricité pour le Sénégal sur une période de 20 ans.

Massaer Cisse, directeur général  Sénégal à Lekela, a déclaré: «Les premiers mégawatts d’énergie entrent aujourd’hui dans le réseau du Sénégal, donnant au pays son premier goût de l’énergie éolienne propre et renouvelable. C’est une période passionnante qui nous rapproche de notre objectif ultime de fournir de l’énergie à des millions de Sénégalais. «Fournir de l’énergie n’est qu’un début. Avec chaque projet que nous construisons, nous allons au-delà de l’énergie, en investissant dans nos communautés locales pour créer un impact positif et durable. Nous sommes ici depuis 20 ans et nous voulons aider la communauté Taiba à grandir. Nous avons déjà construit deux nouveaux marchés et récemment, nous avons organisé un cours de formation électrique de quatre mois pour douze jeunes adultes de la communauté.  » En plus de cette étape importante sur PETN, Lekela a également récemment obtenu la clôture financière de son projet éolien West Bakr Wind de 250 MW en Égypte. Devant être pleinement opérationnel d’ici 2021, West Bakr produira plus de 1 000 GWh par an d’énergie propre pour le réseau égyptien. Au total, Lekela dispose désormais de plus de 1 000 MW d’énergie éolienne en exploitation ou en construction.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •