Partager avec votre communauté

Au Sénégal, la ministre du Pétrole et des Energies, Sophie Gladima , a procédé au lancement des travaux de construction de la centrale thermique de Cap Biches dans le département de Rufisque. L’infrastructure d’une capacité de 300 MW est entièrement financée par des investisseurs locaux du consortium 100% sénégalais West African Energy dirigé par l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr.

Son coût est estimé à 220 milliards de FCFA (396 millions $). La société turque Çalik Enerji et le groupe américain General Electric ont obtenu la réalisation des travaux. Ces derniers dureront 28 mois. Le projet inclut également la mise en place d’une ligne 225 kV et 90 kV devant raccorder la centrale au réseau interconnecté. Sa production sera cédée au réseau électrique national au coût de 56,65 Fcfa/kWh (0,10 $/kWh).

 

Source : Agence Ecofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire