Partager avec votre communauté

Le président sénégalais Macky Sall a inauguré lundi à Taïba Ndiaye (ouest) la première phase d’un parc éolien d’une capacité de 158,7 mégawatts, considéré comme le « plus grand d’Afrique de l’Ouest », a rapporté l’Agence de presse sénégalaise (APS). Ce projet d’une capacité de 158,7 mégawatts permettra de fournir de l’électricité à 2 millions de personnes – soit 15% de la production électrique du pays. Il marque également la volonté de Dakar de privilégier le mix énergétique pour mieux assurer la fourniture d’électricité

« Ce projet permettra de fournir de l’électricité à 2 millions de personnes, soit 15 % de la production électrique du pays », a précisé M. Sall. Selon le président sénégalais, il s’agit d’une « nouvelle étape dans la marche énergétique vers un Sénégal émergent ».Le Sénégal émergent est un Sénégal qui va pousser dans son élan par un mixte énergétique qui allie toutes les potentialités du pays, afin d’assurer un service continu de qualité et à des coûts compétitifs, a-t-il expliqué.

Le projet est mené par le producteur indépendant d’électricité (IPP), Lekela, une joint-venture entre le fonds d’investissement britannique Actis et Mainstream Renewable Power. Ce parc est situé à 70 km Dakar, la capitale du Sénégal. L’IPP prévoit de connecter la deuxième phase du parc éolien dès le mois de juin 2020.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •