Partager avec votre communauté

La société américaine Kosmos Energy a réduit de 75 millions de dollars supplémentaires son budget de dépenses pour 2020. Une réduction qui affectera les coûts associés au projet de GNL Greater Tortue Ahmeyim, situé à cheval sur les frontières maritimes du Sénégal et de la Mauritanie. Le projet est maintenant retardé en raison des restrictions liées à la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

L’entreprise vise désormais des dépenses d’investissement totales de 200 à 225 millions de dollars en 2020. En mars, la société avait déjà réduit de 30 % son capital d’investissements de base pour 2020, qui est passé de 375 millions de dollars à environ 260 millions de dollars.

La situation est telle que l’unité flottante de liquéfaction qui sera utilisée sur le site ne sera pas disponible en 2022 comme prévu, mais un an plus tard. La première livraison de gaz étant désormais prévue pour le premier semestre 2023. La phase 1 du projet est actuellement achevée à plus de 30 %.

Olivier de Souza

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •