Partager avec votre communauté

Le ministère somalien du pétrole et des ressources minérales a convenu d’une première feuille de route avec la coentreprise Shell / ExxonMobil, axée sur les prochaines étapes vers l’exploration et le développement de certains blocs d’hydrocarbures offshore.

Cette feuille de route  permettra la conversion des concessions précédemment convenues en accords de partage de la production (PSA) en vertu des dispositions de la loi sur le pétrole, a annoncé lundi le ministère dans un communiqué.

Cela s’appuie sur l’accord signé à Amsterdam le 21 juin 2019, qui a conduit à la réception de 1,7 million de dollars de la coentreprise Shell / ExxonMobil pour des locations de surfaces historiques et d’autres obligations contractées sur des blocs offshore.

Conformément à l’accord de partage des revenus, ce paiement a été redistribué entre les États membres de la Somalie pour une allocation indépendante. Le traitement et la distribution de cette somme entre les États membres démontrent la force de l’accord de partage des revenus de la Somalie et fournissent un modèle pour le traitement futur des fonds provenant de l’exploration et de la production pétrolières, a indiqué le ministère.

Le ministère a déclaré qu’il était déterminé à créer un environnement fiscal et réglementaire attrayant pour permettre aux compagnies pétrolières indépendantes et internationales d’entrer au large de la Somalie. «Je suis ravi que nous ayons convenu d’une feuille de route initiale avec la coentreprise Shell / Exxon. Cela nous donne confiance dans notre capacité à explorer plus avant tout potentiel d’hydrocarbures offshore. Nous entretenons une relation de longue date avec la coentreprise Shell / Exxon et nous espérons que cela se poursuivra alors que nous cherchons à fournir les éléments de base dont nous avons besoin pour faire croître notre économie. »

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •