Partager avec votre communauté

En Chine, l’association des industries du solaire en appelle aux autorités pour la soutenir dans ses mesures de contention de l’expansion du coronavirus. Les industriels demandent au gouvernement de reporter la réduction du tarif de l’énergie solaire prévue pour entrer en vigueur bientôt.

Ils requièrent également des subventions ou des prêts concessionnels afin d’aider les entreprises à faire face aux pressions exercées sur leur trésorerie. Ces requêtes interviennent alors que dans une douzaine de provinces, les industries ont dû prolonger leurs congés du Nouvel An chinois jusqu’au 9 février afin d’arrêter la propagation du virus qui a déjà fait des centaines de morts et des milliers de malades.

Les investisseurs s’attellent toujours à quantifier l’impact des perturbations qui ont ralenti l’activité économique. « Cette épidémie soudaine affecte le rythme de développement de l’industrie », a confié à Bloomberg Liu Yiyang, le secrétaire adjoint de l’Association de l’industrie photovoltaïque de Chine.

Le gouvernement chinois a en effet entrepris une réduction des subventions accordées au secteur solaire, le poussant à être assez compétitif pour s’aligner, sans subventions, sur le tarif des autres sources d’énergie.

Gwladys Johnson Akinocho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •