Partager avec votre communauté

Plusieurs contrats dans le secteur de l’énergie électrique d’une valeur totale de 306,3 millions $ ont été signés lors du sommet Royaume-Uni-Afrique qui s’est tenu à Londres il y a quelques jours.

Aqua Africa a signé un contrat de 33,7 millions $ pour la mise en place, au Ghana, de systèmes de filtration d’eau fonctionnant au solaire. Aggreko a remporté en Côte d’Ivoire, un contrat d’extension d’une centrale d’une valeur de 103,8 millions $. Au Kenya, Globeleq construira une centrale solaire photovoltaïque dans la localité de Malindi pour un coût estimé à 65 millions $. Enfin, en Ouganda, Nexus Green a obtenu un contrat de 103,8 millions $ portant sur l’implantation de systèmes de pompage solaire à des fins d’irrigation.

De nombreux accords ont également été signés entre le Royaume-Uni et plusieurs pays africains pour un appui technique dans la mobilisation d’investissements privés dans des projets d’énergie renouvelable.

Rappelons qu’en tout, 27 contrats d’une valeur globale de 8,4 milliards $ ont été signés lors de ces assises, dans un grand nombre de domaines.

Gwladys Johnson Akinocho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •