Partager avec votre communauté

Teranga Gold  a annoncé mercredi que ses opérations se déroulent comme prévu et que la production du premier trimestre devrait se situer entre 85 000 et 90 000 onces.

La société a réitéré que ce sera le trimestre le plus fort de l’année à sa mine Wahgnion au Burkina Faso et le trimestre le plus doux à la mine Sabodala au Sénégal en raison de la baisse des teneurs traitées.

Les deux mines fonctionnent actuellement comme prévu, bien que l’accès aux sites soit restreint. Les travaux de développement pour intégrer le projet aurifère Massawa à Sabodala, ainsi que les activités d’exploration prévues, se poursuivent également.

Pour minimiser l’impact de toute perturbation potentielle de la chaîne d’approvisionnement due à Covid-19, la société a déclaré qu’elle constituait un inventaire des fournitures critiques depuis janvier et que les fournitures continuent d’arriver sur les deux sites.

Teranga a également mis en œuvre des mesures de précaution pour protéger la santé et la sécurité de sa main-d’œuvre et maintenir la continuité des activités, notamment des services médicaux améliorés sur chaque site minier et des protocoles d’éducation, de prévention et de gestion des maladies infectieuses dans toute l’entreprise.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire