Partager avec votre communauté

Des travaux d’extension du réseau électrique vont être entrepris à Lomé, en appui à ceux déjà en cours, avec le lancement, le mardi 30 mars 2021, du Projet de Réformes et d’Investissements dans le Secteur de l’Energie au Togo (PRISET).

Financé à hauteur de 20 milliards FCFA (30 millions €) par la Banque mondiale, il « va réhabiliter le réseau électrique de Lomé et diminuer considérablement la survenue de pannes d’un tiers, principale source de rupture dans la fourniture de l’électricité, à l’horizon 2022 », d’après Mila Aziablé, ministre déléguée auprès du président togolais chargée des Mines et de l’Energie. Concrètement, ce sont les réseaux de distribution de l’énergie de basse et moyenne tensions qui sont concernés.

Dans les détails, le projet comporte deux axes principaux : l’un dédié aux réformes du secteur et l’autre aux travaux visant à booster l’accès des populations à l’électricité.

L’axe concernant les travaux se subdivise en des travaux de réhabilitation des installations de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), de renforcement des réseaux moyenne et basse tensions et la construction, entre autres, de réseaux MT aériens, de réseaux de type préfabriqué et en l’acquisition de kits de branchements.

D’après la Stratégie nationale d’électrification, référentiel du Togo en matière de promotion de l’accès à l’énergie, les populations devraient bénéficier de l’accès universel à l’électricité à l’horizon 2030, rappelle Togo First.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •