Partager avec votre communauté

Lors de sa récente visite d’État en France, le président togolais Faure Gnassingbé a signé deux accords avec les investisseurs français dans le secteur de l’énergie.

Le premier accord signé avec l’Agence française de développement (AFD) porte sur un prêt de 49 milliards de francs CFA (75 millions), destiné à la mise en œuvre du Programme d’extension de réseau électrique dans les centres urbains du Togo (Perecut). Le programme vise l’électrification de 53 localités . Dans le cadre du Perecut, le gouvernement togolais prévoit la réhabilitation et l’extension du réseau électrique national dans cinq régions à travers l’installation de 48 km de réseau de moyenne tension.

Sunna Design va, aux termes d’un accord PPP conclu avec les autorités togolaises, déployer 50 000 lampadaires solaires au Togo, avec un financement français de 40 millions € (26,2 milliards FCFA), a annoncé la présidence togolaise.

Notons qu’à l’horizon 2030, le Togo ambitionne de rendre accessible l’énergie à toute sa population et de relever à 50% la part du renouvelable dans son bouquet énergétique.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •