Partager avec votre communauté

« Bboxx EDF Togo », la nouvelle joint-venture, formée par Électricité de France (EDF) et l’entreprise britannique Bboxx, ainsi que la start-up kenyane SunCulture viennent de signer un partenariat avec le gouvernement du Togo. L’accord permettra de fournir des pompes à eau solaires à 5 000 agriculteurs dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le projet en cours de développement au Togo permettra de fournir des pompes à eau solaires à 5 000 agriculteurs vivant dans des zones mal desservies par un réseau électrique instable. Ces systèmes d’irrigation durables devraient améliorer les perspectives économiques des agriculteurs en multipliant jusqu’à cinq fois leur productivité, leur évitant ainsi de parcourir de longues distances pour rapporter de l’eau. Les pompes à eau solaires permettront également aux agriculteurs d’assurer une récolte pendant la saison sèche, avec la possibilité de cultiver des produits à plus forte valeur ajoutée.

« Les pompes à eau solaires qui seront déployées au Togo bénéficieront également de l’expertise technique de la R&D d’EDF dans le secteur hors réseau, où nous superviserons les choix de conception et contribuerons à améliorer les performances des produits », indique EDF.

L’initiative développée par la joint-venture Bboxx EDF Togo et SunCulture s’inscrit dans le cadre du projet CIZO, lancé en 2019 par le gouvernement togolais. L’initiative vise à fournir l’accès à l’électricité à 2 millions de personnes, qui vivent dans les zones rurales, en l’espace de 5 ans.

Source : AFRIK 21

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •