Partager avec votre communauté

Le projet d’hybridation des moteurs diesel des plates-formes multifonctionnelles avec le système solaire (PHMD-PTFM) a été lancé le 31 janvier à Atakpamé, dans la région des Plateaux au Togo. Il améliorera à terme les conditions de vie des populations rurales tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Les populations de plusieurs localités du Togo pourront bientôt avoir accès à l’électricité, de jour comme de nuit. Au moins 50 plates-formes multifonctionnelles, dont 80% seront alimentées par l’énergie solaire, seront bientôt installées au Togo.

Dans le cadre du projet d’hybridation, les moteurs diesel des plates-formes multifonctionnelles seront couplés à des équipements solaires, composés de panneaux solaires photovoltaïques, de batteries de stockage et d’un moteur électrique. En bref, un système solaire complet (PHMD-PTFM), dont le premier a été lancé le 31 janvier 2020 à Atakpamé, dans la région des Plateaux, à plus de 160 km de Lomé, par le gouvernement en collaboration avec la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). La combinaison de l’énergie solaire et du diesel, qui sera utilisée par les plates-formes polyvalentes (MFP), réduira la dépendance au diesel et permettra ainsi à la population d’économiser de l’argent. Cinquante villages sont concernés par l’extension de ce projet d’hybridation à travers le Togo.

Le PHMD-PTFM fait partie du troisième axe du Plan National de Développement 5 (PND) et contribue à la volonté du gouvernement d’assurer une transition énergétique vers des sources d’énergie plus propres et donc plus respectueuses de l’environnement.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •