Partager avec votre communauté

La société britannique Tullow Oil vient de signer avec les autres partenaires du bloc Dussafu Marin un accord qui marque la formalisation de son retour dans l’actionnariat du périmètre. La société cotée à Londres s’offre ainsi 10 % d’intérêts sur ce permis de production.

Désormais, la répartition des différentes participations se présente comme suit : BW Energy (73,5 %) avec le statut d’opérateur, Tullow (10 %), Gabon Oil Company (9 %) et Panoro Energy (7,5 %).

L’exercice du droit de reprise était subordonné au remboursement par Tullow aux autres parties, de sa quote-part des coûts historiques liés au projet Dussafu. Une enveloppe de 40,9 millions de dollars a été consacrée à l’opération. Des négociations sont en cours entre les différentes parties prenantes en relation avec d’autres charges que conteste actuellement Tullow. En l’absence d’accord, le litige sera soumis à un arbitrage simplifié, explique un communiqué de la firme britannique.

Le site produit actuellement un peu plus de 12 000 barils par jour. Les perspectives sont bonnes et une nouvelle phase de développement a commencé et a permis de mettre la main sur de nouvelles réserves dans le périmètre.

Olivier de Souza

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •