Partager avec votre communauté

L’Ouganda, la Tanzanie et les entreprises Total et la China national offshore oil corporation (CNOOC) ont signé dimanche 11 avril 2021 un accord pour la construction d’un pipeline entre les deux pays pour un montant global estimé à 3,5 milliards de dollars.

Un accord signé par la présidente tanzanienne Samia Suluhu et son homologue ougandais Yoweri Museveni. Intitulé « East African Crude Oil Pipeline project » (EACOP). Ce projet  porte sur la construction d’un oléoduc de 1440 km qui partira de la région ougandaise d’Albertine vers le port tanzanien de Tanga.Pour développer ses ressources de pétrole, l’Ouganda s’est tourné vers la Tanzanie qui acheminera le pétrole via le pipeline vers ses côtes pour le marché international. Plusieurs accords pour formaliser la coopération entre ces deux pays ont ainsi été signés.

« Il y a de fortes chances que davantage de réserves de pétrole soient découvertes dans la région d’Albertine. Il y a aussi du potentiel à Karamoja. Ce pipeline peut devenir un énorme projet pour desservir la région de l’Afrique de l’Est dans son ensemble » a indiqué le président Yoweri Museveni.

Le pétrole qui sera exporté via le nouveau pipeline devrait être extrait des champs pétrolifères de Kingfisher, exploité par la China national offshore oil corporation Ltd (CNOOC), et de Tilenga, exploité par Total S.A. Les deux périmètres devraient générer un plateau de 230 000 barils par jour.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •