Partager avec votre communauté

Le jeudi 13 février 2020 au Pullman hôtel Abidjan s’est tenu le World Business Summit (WOBS)sur le thème ’’Entrevoir le futur de L’énergie en Afrique ‘’. Cet évènement de haut rang sur les énergies, a réuni plus de 300 dirigeants d’entreprises, des représentants de gouvernement, des investisseurs du secteur.

 

Pour mieux décrypter les enjeux du thème choisi, les travaux se sont organisés autour de trois panels avec comme speakers des personnalités Influentes dans le secteur des mines, du pétrole et du gaz, de l’électricité, des énergies renouvelables et de la banque.Ils ont débattu sur le développement énergétique de l’Afrique. Cet évènement organisé par le Cabinet de Lobbying et Relations Publiques  PCA Consulting a  été  officiellement  ouvert par son  Chairman  M. ARISTIDE Dago, qui  en a  donné les  perspectives. Pour  lui cet événement élitiste donnera la possibilité aux entreprises et à leurs dirigeants d’avoir une plateforme exceptionnelle de communication, de Réseautage, d’affaires et de lobbying. Il a également ajouté que World Business Summit 2020 sur le secteur de l’énergie représentait une opportunité unique et idéale pour les entreprises du domaine, (publiques comme privées) de discuter de leurs stratégies et de créer un cadre propice pour développer des partenariats pour booster la croissance du secteur.

« Le World Business Summit permettra également de mettre en lumière les Perspectives d’avenir pour un secteur porteur, garant inconditionnel du développement des entreprises et de l’économie africaine. Il représente également un moment unique consacré aux opportunités d’Affaires avec notamment des pauses Networking pour nouer de nouvelles relations, des présentations d’entreprises et des audiences de networking privées avec de grands dirigeants pour enrichir son réseau d’affaires », a-t-il lancé.

 

Le premier panel dont le thème était « Entrevoir le futur de l’énergie en Afrique » a été développé par M. David Morvant, CEO Bouygues Energies et services Côte d’Ivoire ; par M. Mahamane Sow, Directeur Général EDF Côte d’Ivoire ,  et M. Ralph OLAYE directeur  développement  et du management  des projets d’Eranove.  Se penchant sur les défis du secteur des énergies en Afrique, les panélistes ont fait savoir que le pétrole, le gaz naturel et les énergies  renouvelables ont un rôle central à jouer, à côté des autres énergies, dans la transition énergétique mondiale qui s’engage. Ils ont  souligné  la  nécessité  pour  l’Afrique de  mettre  l’accent  sur le  secteur de l’énergie pour parvenir au développement.

panel 1 : Entrevoir le futur de l’énergie en Afrique

 

Le second panel a lui  planché  sur  le sous-thème « ENERGIE, HYDROCARBURES, ENERGIES  RENOUVELABLES :  INDUSTRIES D’AVENIR ». Il a  été  brillamment  disséqué par des experts tels que M. MATS Rosengren, CEO Petrodin hybrid  offshore ;  M. ABOUBACAR  KOUYATE, Régional  Director BTD GROUP ; M. GUY  NGATCHA, CEO  panafricain  Energy  services  et M. ARNAUD DAVY, Business Developer ENGIE AFRICA.Ces panélistes ont tous soutenu que le développement contrôlé et encadré des énergies surtout faucilles et la  valorisation  plus accrue  des énergies  renouvelables  était une Priorité pour parvenir au développement durable. Car, l’Afrique est un continent qui regorge de potentialité en matière énergétique, il suffit juste de bien gérer pour optimiser la croissance du continent et le bien-être des générations futures.

Panel 2 : Energie, Hydrocarbures, Energies renouvelables industries d’avenir

 

Enfin, le dernier panel c’est lui axé autour du thème : « Financement et levées de fonds du secteur de l’énergie ». Ce thème a été étayé par M. Bernard N’Guessan, PCA de Ciprel, M. Gomez Konan Directeur de la Trésorerie à NSIA Banque CI, M. Sydney Domoraud, Managing  Partner EMIRE  Partner ;   M.  Cherif Sylla,  Directeur  Afrique DEX CAPITAL ;  M. JUDE ADDO,   Managing Director CORNERSTONE PARTNERS ; M. XAVIER JACQUES MULLIEZ, Business Development manager West Africa. Ils ont donné des solutions et des moyens idoines pour favoriser et dynamiser le financement de ce secteur clé pour le développement de l’Afrique les processus à suivre pour enrichir le secteur.

Panel 3 : Financements et levées de fonds dans le secteur de l’énergie

 

C’est avec une grande satisfaction mais surtout outillés que les participants à ce World Business Summit sont sortis de ce grand rendez-vous qui n’a pas failli aux attentes qui lui était réservé. Le Sommet s’est terminé par une session B2B permettant ainsi aux entreprises présentes de tisser des relations d’affaires pour conclure des partenariats les jours à venir.

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •