Partager avec votre communauté

Le Centre régional de leadership (YALI) de Dakar et le gouvernement américain organisent une formation en leadership destinée aux jeunes femmes intervenant dans le secteur de l’énergie en Afrique. Cette formation se déroulera dans le cadre du programme Power Africa, une initiative des Etats-Unis pilotée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) qui vise à doubler l’accès à l’électricité en Afrique subsaharienne, d’ici 2030.

Le programme est ouvert aux femmes porteuses d’un projet ou d’une idée de projet dans le secteur de l’énergie en Afrique. Celles-ci doivent être âgées entre 18 et 35 ans, avoir une bonne connaissance de la langue française. Les candidates peuvent postuler jusqu’au 30 septembre 2019, délai de rigueur.

Seuls 25 pays du continent sont éligibles au programme : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Cap-Vert, la Centrafrique, les Comores, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la République de Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, Maurice, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la Rd Congo, le Congo, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, les Seychelles, le Tchad et le Togo.

La formation mettra l’accent sur les compétences de base en leadership ainsi que sur l’entrepreneuriat et le management public dans le secteur de l’énergie. Elle se déroulera en résidentiel pendant quatre semaines à Dakar au Sénégal. Tous les frais liés à la formation sont supportés par YALI Dakar grâce à l’appui des partenaires.

 

Source: Agence EcoFin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •