Partager avec votre communauté

Prévue pour s’achever en décembre de cette année, la construction de la ligne de transport d’électricité 225Kv Yaoundé-Abong-Mbang au Cameroun, qui a commencé en novembre 2019, est actuellement achevée à 65 %.

Ceci sur la base des documents fournis par Kalpa-Taru Power Transmission Ltd (KPTL) et du constat fait sur le terrain par le ministre de l’Eau et de l’Energie du pays d’Afrique centrale (MINEE), Gaston Eloundou Essomba lors de sa récente visite sur le site des projets. .

KPTL, l’un des plus grands acteurs solidement ancrés dans l’espace mondial de transport d’électricité et d’infrastructures EPC, est la société qui réalise le projet de construction de la ligne de transport d’électricité Yaoundé-Abong-Mbang qui doit relier la région Est du Cameroun au réseau interconnecté Sud.

Dans le détail, la construction du pare-feu au poste de transformation de Mampang (225/90kV) est entièrement achevée, le banc de transformation installé, ainsi que les blocs de fondation pour accueillir les équipements électromécaniques. 160 des 243 pylônes ont également été installés et un peu plus de 10 kilomètres sur environ 71 kilomètres déroulés.

Le gouvernement préfinancera les coûts de raccordement des ménages ciblés par ce projet

En plus de permettre aux 6000 ménages visés par le projet de construction de la ligne de transport d’électricité Yaoundé-Abong-Mbang d’avoir accès à l’électricité, des dispositions particulières pour faciliter les conditions de raccordement ont été annoncées.

Selon Gaston Eloundou Essomba, compte tenu des coûts élevés des raccordements qui peuvent parfois coûter jusqu’à 186 US$ « le gouvernement de la République centrafricaine préfinancera les coûts des raccordements pour les ménages, qui remboursera les coûts dans les cinq ou six ans. Le remboursement prendra la forme de versements mensuels de 3 USD ajoutés à leurs factures d’électricité »,

 

Source : constructionreviewonline

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire