Partager avec votre communauté

L’ entreprise de sidérurgique  ArcelorMittal prévoit de redémarrer cette année l’expansion de ses opérations de minerai de fer au Libéria, le premier concentré pour fin  2023.

On estime le coût de l’investissement à environ 800 millions de dollars, un montant nécessaire pour achever le projet de friche industrielle, a déclaré ArcelorMittal, notant qu’environ 85% de l’approvisionnement avait déjà été effectué et que 60% de la construction civile était terminée.

Le projet de phase 2 a été interrompu lorsque les entreprises de sous-traitance sur place se sont retirées . Une situation causée par  le début de la crise Ebola en Afrique de l’Ouest en 2014.Le premier concentré prévu pour 2023.

 

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •