Partager avec votre communauté

Le britannique Predator Oil & Gas a soumis une offre pour la construction et l’exploitation d’un terminal d’importation de GNL à unité de regazéification de stockage flottant (FSRU) au Maroc.

La portée initiale du projet Maroc FSRU est un besoin annuel de 1,1 milliard de mètres cubes d’ici 2025, passant à 1,7 milliard de mètres cubes en 2030 et à 3 milliards de mètres cubes en 2040.L’offre est considérée par l’entreprise comme un projet à long terme qui ne concurrencera aucun de ses projets à court ou moyen terme dans les domaines de l’exploration et de l’extraction.

La société est déjà présente au Maroc car elle est l’opérateur de l’accord Guercif Petroleum onshore au nord du Maroc. Guercif est situé à côté du gazoduc du Maghreb, ce qui permet la prise en charge de multiples scénarios de développement.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •