Partager avec votre communauté

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a signé un accord avec des partenaires dans le cadre de la licence OML118, siège du champ de Bonga situé au large du Nigeria, qui débloquera plus de 10 milliards de dollars d’investissements.

Les partenaires sont Shell, ExxonMobil, Total et Eni. Shell Nigeria Exploration and Production Company (SNEPCo) détient 55 intérêts et en est l’opérateur, ExxonMobil en détient 20%, Total 12,5% et Eni, le Nigérian Agip Exploration Limited, les 12,5% restants en vertu d’un contrat de partage de production avec la NNPC. 

Le champ de Bonga, qui a commencé à produire du pétrole et du gaz en 2005, a été le premier développement en eau profonde du Nigéria à des profondeurs de plus de 1 000 mètres.

Le développement de Bonga North West a commencé à produire du pétrole en août 2014. Le champ est situé à environ 120 km au large des côtes du Nigéria dans le golfe de Guinée. Depuis lors, les cinq puits restants ont été achevés et sont maintenant en service.

Le pétrole est transporté par un pipeline sous-marin vers le FPSO existant de Bonga. Bonga Phase 3 , une extension du développement de Bonga Main, a commencé la production en octobre 2015.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •