Partager avec votre communauté

Le fonds d’investissement privé Remus Horizons a lancé une offre publique d’achat conditionnelle sur la compagnie pétrolière australienne FAR, qui détient une participation dans la zone offshore RSSD au Sénégal, contenant le développement pétrolier offshore de Sangomar.

FAR a récemment accepté de vendre sa participation dans le Sangomar à Woodside, son partenaire dans le projet, car la société n’a pas été en mesure de financer sa part pour le développement du champ et a été en défaut concernant son appel de fonds de janvier 2021 de 19,9 USD. millions d’euros pour sa part des frais de développement de Sangomar et a jusqu’à mi-juillet 2021 pour remédier aux défauts ou risquer de perdre son intérêt dans le projet.

La société australienne a annoncé en mars qu’elle vendrait sa participation dans des blocs offshore au Sénégal à Woodside, sous réserve de l’approbation de ses actionnaires lors d’une réunion prévue le 15 avril, car les offres de  rachat de société précédemment proposées par Remus et Lukoil étaient incomplètes. Par la suite, Lukoil a confirmé qu’il ne ferait pas d’offre ferme.

Comme indiqué précédemment, FAR avait accepté en 2020 de vendre sa participation dans le projet Sénégal à ONGC, uniquement pour que Woodside exerce ses droits de préemption en tant que partenaire du projet et bloque le swoop d’ONGC.

En conséquence, l’offre de Woodside reflète les termes de la transaction FAR / ONGC, y compris le paiement aux FAR de 45 millions de dollars américains, le remboursement de la part du fonds de roulement des FAR, y compris les appels de fonds, du 1er janvier 2020 à la réalisation, et le droit à certains contingents. paiements plafonnés à 55 millions de dollars EU.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •